Et si le microbiote intestinal était un organe à lui seul ?


LE MICROBIOTE, CET ORGANE A PAR ENTIERE

(Bmove, texte et vidéo) sur La dysbiose intestinale (quand votre microbiote est déséquilibré) a de nombreux symptômes. Mais certains signes sont plus subtiles à diagnostiquer. Quels sont ces symptômes surprenants qui peuvent indiquer que votre microbiote n'est pas en bonne santé ? Découvrez 3 symptômes dans cette vidéo. ⇩⇩⇩ Déroule la barre pour avoir plus d'infos ⇩⇩⇩ ============================================= 🎁 Pour tester votre INTESTIN et votre MICROBIOTE, cliquez ci-dessous : ► https://bmoove.tv/intestins ============================================= Vous avez souvent mal au ventre ? Vous souffrez de gaz intestinaux douloureux ? Vous avez des ballonnements ? Diarrhée / constipation ? OK, ce sont des symptômes classiques de la #dysbiose intestinale. Mais il existe pourtant des symptômes subtiles et un peu surprenants… Rappel : notre #microbiote intestinal est l’ensemble des organismes vivants qui nichent dans notre système digestif. Nous pourrions comparer le microbiote à un jardin se trouvant au cœur de notre #intestin avec une biodiversité exceptionnelle qui grouillent de vie ou plutôt de bactéries intestinales. Des milliards de bactéries sont présentes parmi lesquelles ils en existent de différents types, dont les plus connues sont les Lactobacilles ou encore les Bifidobactéries. 70 % de nos défenses immunitaires se trouvent au niveau de notre intestin et que ce se sont ces fameuses " bonnes " bactéries qui assurent le maintien de notre système immunitaire. La Dysbiose est un déséquilibre de la biodiversité de notre flore intestinale qui se traduit bien souvent par : - une baisse importante du nombre de bactéries présentes dans notre flore intestinale. - une augmentation des " mauvaises " bactéries au détriment des bonnes bactéries. Comme on va le voir dans cette vidéo, un microbiote en état de dysbiose va abîmé la paroie intestinale ou épithélium. On assiste alors à l'émergence de maladies inflammatoires. Par exemple, on peut assister progressivement au développement : - du syndrome métabolique (hypertension artérielle, diabète, hypercholestérolémie) - à l’installation d’une immunodépression chronique - à la survenue de maladies auto immunes : un épithélium agressé en continu stimule en permanence le système immunitaire, qui finit par produire des globules blancs auto-réactifs (TH17), avec pour conséquence, l’apparition de maladies auto-immunes. Et ce dernier point est au cœur des pathologies que nous allons voir dans cette vidéo :) Vous allez notamment voir que microbiote et perte de poids peuvent-être liés. Et que des probiotiques peuvent résoudre quelques problèmes assez subtiles. L'étude que j'évoque dans la vidéo est ici : https://doi.org/10.1177/0333102418820102

7 vues0 commentaire