9 conseils pour booster Agni, le feu digestif !

La qualité du feu digestif est déterminant en Ayurvéda...En effet lors de la consultation , la qualité d' AGNI est un des outils de diagnostic pour le thérapeute qui repère chez le consultant les défaillances digestives et émotionnelles, et peut ainsi proposer des régimes alimentaires ciblés ainsi que des conseils en hygiène de vie adaptés pour prévenir de la maladie.


Agni en sanskrit, signifie le feu, le soleil, la foudre..

Agni est le feu digestif qui gouverne les fonctions du métabolisme. Il est transporté par le dosha pitta ( feu et eau), et est similaire dans ses fonctions. Il agit comme un catalyseur de la digestion et du métabolisme. Pitta contient l'énergie de chaleur nécessaire à votre digestion. Pitta est le véhicule et Agni le conducteur pour ainsi dire...


Agni est acide par nature et réduit les aliments en morceau assimilables par l'organisme, votre cocotte minute intégrée, qui précuit les aliments à 40 degrés..

Agni stimule la digestion en stimulant Vata, le mouvement donc le peristaltisme.


Les 13 feux digestifs et la digestion

La vie est impossible sans agni , sans ce feu responsable de la transformation des aliments en énergie assimilable par vos tissus.


Selon Charaka, il existe 13 feux digestifs dans le corps humains : Jatharagni 1, boothiagni 5, et dhatvagni 7, pour la fragmentation, l'assimilation et l'absorption des nutriments. (planetayurveda)


Jathar Agni est le feu digestif de l'estomac, il réduit les aliments en morceaux assimilables et détruits les micro-organismes pathogènes étrangers et les toxines, protégeant ainsi la flore intestinale.


Boothi agni, les 5 feux digestifs des 5 éléments, participent à l'assimilation des nutriments (feu, eau, air, terre, éther) dont est composé le bol alimentaire.


Dhavagni : les 7 feux digestifs aident à la transformation des nutriments en tissus du corps humain (dhatus)


  1. Rasa dhatu : la lymphe /Rasaagni

  2. Rakta dhatu : le sang /Raktaagni

  3. Mamsa dhatu : les muscles /Mamsaagni

  4. Medas dhatu : la graisse /Medaagni

  5. Ashti dathu : les os/ Asthiagni

  6. Majja dathu : la moelle épinière et le sytème nerveux/ Majjaagni

  7. Shukra dathu : les tissus reproducteurs , semence, ovule /Shukraagni



Les 7 tissus sont interdépendants, l’assimilation (la digestion) du premier tissu ou dathu, produit le suivant et inversement quand vous perdez de la masse, les dathus s'auto-digèrent.

Pour faire simple, lors de l'arrivée du bol alimentaire dans l'estomac le feu digestif jathar agni va créer le Chyme, cette substance va devenir Rasa-dathu le premier tissu sous l'effet de rasa-agni son feu digestif. Puis le Plasma va devenir du sang, rakta dathu sous l'effet de son feu digestif tissulaire, rakta agni....et ainsi de suite...

Dans ce processus complexe des sous tissus sont crées (uppadathus) et des déchets (les malas).


La qualité de la digestion et des tissus reflètent votre OJAS , qui est la subsance ultime de tout le processus.


L'ojas est l'énergie vitale qui assure votre longévité...

Selon l'ayurveda toutes les maladies proviennent de "l'indigestion".

Sachant que l'on prend aussi en compte l'aspect psychologiques des doshas, la racine de la maladie provient de notre type de MENTAL égo ( les 3 gunas, tamas, rajas et satva) .


Donc, à travers votre apparence, votre psychologie et la qualité de vos tissus, on peut dire que vous devenez littéralement ce que vous "digérez", physiquement et émotionnellement..

Quelles sont les conséquences d'un Agni faible ?

Un faible agni provoque de l'indigestion. Par conséquent une accumulation de nourritures non digérées appelée AMA. cette substance s'accumule partout ou il y du vide et ralentit le processus de digestion et les capacités de l'organisme.


L’ayurvéda professe qu’une accumulation d’ama est à la source de la plupart des déséquilibres de la santé.

Ama modifie l’environnement de l’organisme, perturbe les transformations chimiques, oxyde les nutriments et les cellules, il obstrue les espaces et encombre la libre circulation des fluides du corps.


Cela se manifeste par :


  • Un manque d'appétit, lourdeur, des nausées

  • Fatigue chronique

  • Un métabolisme lent et de la constipation

  • Des affections et encombrement des voies respiratoires

  • Des odeurs fortes de transpiration, urines et selles (les malas)

  • Un manque de motivation et la difficulté à intégrer les expériences émotionnelles

  • Des affections de la peau et des allergies

  • Un immunité faible