9 conseils pour booster Agni, le feu digestif !

La qualité du feu digestif est déterminant en Ayurvéda...En effet lors de la consultation , la qualité d' AGNI est un des outils de diagnostic pour le thérapeute qui repère chez le consultant les défaillances digestives et émotionnelles, et peut ainsi proposer des régimes alimentaires ciblés ainsi que des conseils en hygiène de vie adaptés pour prévenir de la maladie.

Agni en sanskrit, signifie le feu, le soleil, la foudre..

Agni est le feu digestif qui gouverne les fonctions du métabolisme. Il est transporté par le dosha pitta ( feu et eau), et est similaire dans ses fonctions. Il agit comme un catalyseur de la digestion et du métabolisme. Pitta contient l'énergie de chaleur nécessaire à votre digestion. Pitta est le véhicule et Agni le conducteur pour ainsi dire...


Agni est acide par nature et réduit les aliments en morceau assimilables par l'organisme, votre cocotte minute intégrée, qui précuit les aliments à 40 degrés..

Agni stimule la digestion en stimulant Vata, le mouvement donc le peristaltisme.


Les 13 feux digestifs et la digestion

La vie est impossible sans agni , sans ce feu responsable de la transformation des aliments en énergie assimilable par vos tissus.


Selon Charaka, il existe 13 feux digestifs dans le corps humains : Jatharagni 1, boothiagni 5, et dhatvagni 7, pour la fragmentation, l'assimilation et l'absorption des nutriments. (planetayurveda)


Jathar Agni est le feu digestif de l'estomac, il réduit les aliments en morceaux assimilables et détruits les micro-organismes pathogènes étrangers et les toxines, protégeant ainsi la flore intestinale.


Boothi agni, les 5 feux digestifs des 5 éléments, participent à l'assimilation des nutriments (feu, eau, air, terre, éther) dont est composé le bol alimentaire.


Dhavagni : les 7 feux digestifs aident à la transformation des nutriments en tissus du corps humain (dhatus)


  1. Rasa dhatu : la lymphe /Rasaagni

  2. Rakta dhatu : le sang /Raktaagni

  3. Mamsa dhatu : les muscles /Mamsaagni

  4. Medas dhatu : la graisse /Medaagni

  5. Ashti dathu : les os/ Asthiagni

  6. Majja dathu : la moelle épinière et le sytème nerveux/ Majjaagni

  7. Shukra dathu : les tissus reproducteurs , semence, ovule /Shukraagni



Les 7 tissus sont interdépendants, l’assimilation (la digestion) du premier tissu ou dathu, produit le suivant et inversement quand vous perdez de la masse, les dathus s'auto-digèrent.

Pour faire simple, lors de l'arrivée du bol alimentaire dans l'estomac le feu digestif jathar agni va créer le Chyme, cette substance va devenir Rasa-dathu le premier tissu sous l'effet de rasa-agni son feu digestif. Puis le Plasma va devenir du sang, rakta dathu sous l'effet de son feu digestif tissulaire, rakta agni....et ainsi de suite...

Dans ce processus complexe des sous tissus sont crées (uppadathus) et des déchets (les malas).


La qualité de la digestion et des tissus reflètent votre OJAS , qui est la subsance ultime de tout le processus.


L'ojas est l'énergie vitale qui assure votre longévité...

Selon l'ayurveda toutes les maladies proviennent de "l'indigestion".

Sachant que l'on prend aussi en compte l'aspect psychologiques des doshas, la racine de la maladie provient de notre type de MENTAL égo ( les 3 gunas, tamas, rajas et satva) .


Donc, à travers votre apparence, votre psychologie et la qualité de vos tissus, on peut dire que vous devenez littéralement ce que vous "digérez", physiquement et émotionnellement..

Quelles sont les conséquences d'un Agni faible ?

Un faible agni provoque de l'indigestion. Par conséquent une accumulation de nourritures non digérées appelée AMA. cette substance s'accumule partout ou il y du vide et ralentit le processus de digestion et les capacités de l'organisme.


L’ayurvéda professe qu’une accumulation d’ama est à la source de la plupart des déséquilibres de la santé.

Ama modifie l’environnement de l’organisme, perturbe les transformations chimiques, oxyde les nutriments et les cellules, il obstrue les espaces et encombre la libre circulation des fluides du corps.


Cela se manifeste par :


  • Un manque d'appétit, lourdeur, des nausées

  • Fatigue chronique

  • Un métabolisme lent et de la constipation

  • Des affections et encombrement des voies respiratoires

  • Des odeurs fortes de transpiration, urines et selles (les malas)

  • Un manque de motivation et la difficulté à intégrer les expériences émotionnelles

  • Des affections de la peau et des allergies

  • Un immunité faible


Alimentation et hygiène de vie


  • une nourriture non adaptée lourde, grasse, trop sucrée (junk food, plats préparés)

  • une nourriture prise au mauvais moment, de la journée, de la saison (ex: manger des glaces en hiver, manger après 21 h)

  • une mauvaise hygiène de vie ( sédentarité, stress, alcool...)


Ces critères sont modifiables et il suffit souvent de faire un grand nettoyage (panchakarma) du système digestif et un reboot du système par une cure de 3 semaines en centre ayurvédique pour les troubles digestifs et nerveux (constipation, acidité gastrique, insomnie, syndôme du colon irritable, ...) avant que cela ne deviennent des maladies plus graves ou inconfortables qui réduisent votre longévité (dépression, obésité, diabète, hypertension, cancer ...)


Il faudra changer vos croyances et habitudes !


  • Adopter les régimes alimentaires en fonction de votre constitution et des déséquilibres alimentaires.

  • Adopter une hygiène de vie adaptée à votre nature et à la saison.

  • Adopter les plantes médicinales qui équilibrent l'équilibre acido-basique.

  • Faire un travail spirituel pour prendre conscience de vos blocages émotionnels et shémas mentaux répétitifs.

Pour voir votre corps reprendre la forme de votre constitution et trouver un équilibre pour garder la bonne santé, vous l'avez compris, c'est un travail multidimensionnel.


Le plexus solaire et agni

Le feu d'agni représente aussi Manipura le chakra du plexus solaire, siège de la compréhension intellectuelle et manifestation d'une énergie masculine d'action ou la possibilité d'exercer son pourvoir personnel. L'émotion refoulée de la colère bloque ce centre et par extention perturbe les fonctions organiques qui y sont effectuées.



"Maṇipūra cakra est donc associé au soleil et au feu. Elle est reliée à l'estomac qui donne la force. L'humeur de la médecine ayurvédique agni est en rapport direct avec ce chakra. Le guṇa, la qualité humaine de maṇipūra sont les rajas: les désirs égoistes, le "je veux" possessif et perpétuel de l'humain. Néanmoins, le sens de manipura est la vue, et les yeux sont les organes qui sont reliés 2 (cakṣus associé à rūpa).

Si les deux premiers chakra sont attachées aux vies animales antérieures, manipura se veut le départ d'une nature humaine dans la kundalini. C'est l'étape avant le cœur, et l'humanisme, les sattva du cinquième chakra." Wikipédia

9 Conseils pour stimuler agni !
Ginger rasam (bouillon épicé au gingembre)

  1. Manger léger, cuit, éviter les viandes rouges, les produits laitiers (yogurt et fromages).

  2. intégrer des saveurs piquantes et amer qui sont deepana (carminatives) comme croquer un petit morceau de gingembre avec une pointe de sel avant les repas, graines de cardamome, poivre noir. Intégrer du curcuma et des graines de cumin à vos recettes. La recette du remède maison pour booster votre feu digestif et remédier à l'indigestion le Ginger rasam cliquez ici

  3. Adoptez l'infusion digestion paresseuse d'atma bio ! à boire après les repas.

  4. Avoir une activité physique et se doucher avant le repas, jamais après !

  5. Manger à heures fixes, et aux heures ou pitta est élevé dans la nature entre avant 7h , entre 11h et 13 h, avant 19 h. Mangez sans vous resservir et lentement.

  6. Jeûner 1 à 3 jours en buvant des tisanes détox, ou une décoction de gingembre frais, de la soupe de riz aux repas (peya), aider à évacuer le mucus.

  7. Pratiquer l'exercices de respiration (voir la vidéo : yogique du feu)

  8. Le médecin ayurvédique prescrit souvent un Arishtam ou Asava qui est une médecine à base de plantes de fermentation alcoolique après le repas. Vous pouvez donc boire un demi dl de bon vin rouge tanique après le repas, mais pas plus !

  9. Intégrer Le triphala à votre hygiène de vie, synergie de 3 plantes ayurvédique qui peut aider à vraiment améliorer la digestion et réduire kapha. En décoction a jeun le matin. et 1 demie cc dans un verre d'eau tiède le soir au coucher. Bientôt en vente sur la boutique en ligne, avec d'autres extraits de plantes ayurvédiques multi-usages.


Vous aimez cet article ? likez, partagez, cela peut intéresser vos amis !


Aller plus loin : les cours d'ayurveda / la consultation individuelle





Nous suivre

 

Le Blog 

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

 @So Ayurveda 2020  tous droits réservés