Les huiles essentielles antivirales

Mis à jour : mars 5

Comment les huiles essentielles peuvent-elles nous aider à stimuler l'immunité sur le plan physique et énergétique ?


Une huiles essentielle est d'abord une substance active, biochimiquement définie par un chémotype. Ce dernier va nous indiquer le spectre d'action de la plante, grâces aux principes actifs.


Le chémotype en clair..

Le chémotype, c'est la carte d'identité d'une HE. Il caractérise la variation chimique des produits du métabolisme secondaire d'une plante (principes actifs utilisés en thérapeutique) en fonction des influences de l'écosystème (biotope en général, ensoleillement, humidité, altitude, etc.). Ainsi les excrétions des plantes ou hormones végétales que sont les HE vont avoir des propriétés diverses et variées et très subtiles car polarisées.


sur le plan énergétique

Sur le plan énergétique on peut dire que les huiles essentielles qui vont stimuler l'immunité vont agir sur l'immunité sanguine, l'immunité du microbiote intestinal et puis par extension, le système nerveux. Car vos émotions comme la peur et l'anxiété diminuent sérieusement les défenses immunitaires.D' ou leurs capacités à harmoniser les glandes hormonales et les centres énergétiques ou Chakras qui y sont associés.


Mais passons à ce qui nous intéresse...

Les huiles essentielles anti-virales et stimulantes immunitaires

Les MECHANTES huiles essentielles anti-infectieuses de la famille des PHENOLS et des ALDEHYDES AROMATIQUES:


Anti-infectieux signifie anti-bactérien, anti-fongique, anti-viral. Elles auront des principes actifs assez méchants…comme l'eugénol, le carvacrol, le thymol, le cinnamaldéhyde. Ces PA sont hyperthermisants, anti-oxidants, hypotenseurs, immunostimulants, antiparasitaires.


Spécialement pour les affections pulmonaires virales et bactériennes


  • Cannelle de chine /rameau (cinamomum cassia)

  • Cannelle de Ceylan /écorce (cinamomum verum zeylanicum)

  • Basilic sacré (ocimum sanctum)

  • Thym à thymol (Thymus vulgaris var thymol)

  • Origan (origanum compactum)

  • Sarriette des montagnes (satureja montana)

  • Girofle (eugenia caryophyllus)


Attention : ces huiles essentielles peuvent être dermocaustiques et hépato-toxiques.


Utilisation physique : pure sous les pieds, onction huileuse (dosages, suivre un cours ou atelier, s'informer, aller à une consultation). Contre indiqué aux femmes enceintes ou allaitantes.


Utilisation énergétique : porter la bouteille ou le mélange sur soi, respirer de temps en temps. Pas de diffusion car irritantes. En spray aurique, très faible dosage, les melanger à d'autres HE douces.


LES GENTILLES huiles essentielles douces anti-infectieuses à large spectre de la famille des OXYDES sont riches en Linalol, géraniol, terpineol, etc...Ces PA , renforcent l'immunité, sont neuro-toniques, équilibrants émotionnels.


Ces huiles essentielles vous protègent sur le plan nerveux notamment en collaboration avec le microbiote intestinal, et la peau et muqueuses.


  • Les petis grains oranger etc (citrus aurantium spp amara)

  • Ravintsara* ( cinnamomum camphora ct cineole)

  • saro*(cinnamosma fragrans)

  • géranium bourbon (pelargonium asperum ct bourbon)

  • Tee tree ( melaleuca alternifolia)

  • Encens oliban (boswellia carterii)

  • Ciste ladanifère (cistus ladaniferus)

  • Niaouli (melaleuca quinquenervia ct cineol)

  • Myrte verte* (myrtus communis ct cineol)

  • Laurier noble (laurus nobilis)

  • Lavande vraie (lavandula angustifolia)

  • Menthe poivrée ( menth piperita)

  • Thym à linalol


Des huiles essentielles à 1,8 cinéole plus actives* sur les voies respiratoires par leur effet expectorantes, antivirales, immunomodulantes, énergisantes et neuro-toniques :


  • Eucalyptus radiata (eucalyptus radiata)

  • Ravinstsara (cinnamomum camphora ct 1.8 cineole)

  • Saro (cinnamosma fragrans)

  • Romarin (rosmarisnus off. var cineol)

  • Myrte verte ( myrtus communis)

  • Laurier noble ( laurus nobilis)

  • Lavande aspic (lavandula spicata)

  • Niaouli (melaleuca quinquenervia ct cineole)


Utilisation physique : onction huileuse diluée, pure localement, bain dans du sel, spray, baume. Pour les dosages, suivre un cours ou atelier.


Utilisation énergétique : porter la bouteille sur soi et respirer de temps en temps. spray aurique, diffusion. Appliquer sur les points marma, les zones des chakras.



ET C'EST PAS FINI !


Les HUILES FEBRIFUGES (faire baisser la fièvre)


  • Gaultherie odorante ( gaultheria fragrantissima) grâce au salicylate de méthyle qu'elle contient à plus de 70 %

  • Menthe poivrée (mentha piperita)

  • cannelle de chine ou cassia

  • Encens (Boswellia serata)

  • Vétiver (vetivarius zinzanoides)

  • Bois de santal (santalum album)


Avertissement : Ce sont des informations générales, les huiles essentielles sont des substances actives, les informations qui sont dans ce texte sont non-exhaustives.


Pour utiliser les huiles essentielles sans risque, informez vous, formez vous, et pour votre cas particulier prenez rendez-vous pour une consultation avec un thérapeute certifié en aromathérapie. Contre indications: femmes enceintes et allaitantes


"Prenez soin de vous car sinon, qui le fera?"


Suivre les 3 Cours d'aromathérapie


A tout bientôt ! pour un autre article sur l'immunité du point de vue de l'Ayurveda : OJAS






Nous suivre

 

Le Blog 

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

 @So Ayurveda 2020  tous droits réservés